Grand déballage de vêtements

Ouest France 23 avril 2017

paniers bio par les jardins de cocagne

Agis Auto

garage solidaire saumur

Courrier de l'Ouest du 10 février 2017

Courrier de l'Ouest du 25 janvier 2017

Opération 30 000 PANIERS SOLIDAIRES

Découvrez l'opération 30 000 PANIERS SOLIDAIRES des Jardins de Cocagne en vidéo (en cliquant sur la photo).
Grâce aux dons déjà reçus, nous allons pouvoir financer près de 1 700 paniers solidaires Cocagne pour des familles en précarité. Mais nous avons encore besoin de vous !
La précarité économique affecte profondément la qualité de l'alimentation des familles qui en souffrent. Et les carences nutritionnelles induites ont un impact direct sur leur santé. Afin de palier à ces inégalités, nous avons développé le programme 30 000 Paniers Solidaires pour rendre accessible à tous une alimentation bio, locale et solidaire.
Le programme permet donc à des familles à faibles revenus d'accéder aux paniers bio produits par les Jardins Cocagne à un prix solidaire. Et pour cuisiner la solidarité, des ateliers cuisine ouverts à tous sont organisés dans tous les Jardins participants.
Depuis 2010, de nombreux partenaires publics et privés nous font confiance pour développer ce programme. Mais aujourd'hui, nous avons besoin de vous pour déployer ce programme sur l'ensemble du territoire français et démultiplier son impact.
Vos dons permettent de participer au financement d'un abonnement Cocagne (panier hebdomadaire de légumes bio, locaux, et solidaires, et ateliers d'accompagnement alimentaire) à une famille aux revenus modestes. Par exemple :
•30 € finance un mois d'abonnement de paniers Cocagne à une famille en difficulté.
•100 € finance un trimestre d'abonnement de paniers Cocagne à une famille en difficulté.
•400 € finance une année d'abonnement de paniers Cocagne à une famille en difficulté.
Dons et conditions de défiscalisation sur dons.reseaucocagne.asso.fr

Courrier de l'Ouest du 1er novembre

Courrier de l'ouest du 27 août 2016

Changer ses habitudes alimentaires, un jeu d'enfant

Soutenez l'association Optimism

Courrier de l'Ouest du 13 mai 2016

Les Elus du Conseil Départemental en visite

Dans le cadre d'une visite cantonale, Monsieur le Président du Conseil Départemental Christian Gillet est venu visiter Aspire ce jeudi 21 avril. Cette visite a permis aux élus du département de découvrir l'organisation et les évolutions de notre structure.

Le Saviez-vous ?

Un mercredi après-midi par mois, les jeunes de l'Institut Médico-Educatif Le Côteau préparent un goûter pour la clientèle de la Ressourcerie. Gaufres, crêpes, barbe à papa... sont ainsi proposés gracieusement à la dégustation.

Courrier de l'Ouest du 15 avril 2016

Le Petit Bleu mars 2016

Courrier de l'Ouest du 14 avril 2016

EN ROUTE POUR LA MOBILITE

Courrier de l'Ouest du 21 septembre 2015

Pour vous aider au quotidien

Votre maison a besoin d’un grand ménage…et votre jardin fait triste mine...
Nous avons la solution, vous pouvez nous appeler, nous saurons répondre à toutes vos demandes.
  • Ménage, vitres
  • Grand nettoyage saisonnier
  • Repassage, entretien du linge,
  • Bricolage
  • Jardinage et entretien extérieur
  • Aide au déménagement
  • Manutention
Liste non exhaustive, contactez Céline ou Bernard au 02.41.67.74.00 pour plus d’informations ou cliquez ici.

Courrier de l'Ouest du 30 avril

Courrier de l'ouest du 11 décembre

Journal du Sivert La Salamandre

portrait de Marie Hocdé, encadrante Aspire Magasin

ACCUEIL

Luttons contre les sacs plastiques !

les couturières de la blanchisserie

L'équipe de la blanchisserie conçoit des sacs originaux à partir de textile de récupération. Offrez vous un sac unique fait main et réutilisable pour seulement 5 €. Un large choix vous est proposé en vente à la ressourcerie.
Bravo aux couturières !

Example Frame

Art'spire sur le fil

les artistes plasticiennes d'Aspire Léa Salmon et Claire Vaucel

L’équipe de permanents et d’artistes qui constitue le collectif Art’spire propose une installation plastique à l’occasion de l’évènement annuel « Toutes Toiles dehors » qui se déroule dès le dimanche 2 juillet aux Rosiers sur Loire.
Le collectif a été créé en 2016, en participant à l'action portée par la Jeune Chambre économique de Saumur
« Quartiers libres » concernant la création d'une œuvre exposée dans le hall du théâtre le Dôme à Saumur.
Cette année, c’est aux Rosiers que le collectif Art'spire expose des œuvres qui s'appuient sur la question de l'accumulation des textiles, à travers l'ampleur de la surconsommation et des difficultés à recycler.
Nous vous laissons découvrir l’œuvre lors d’une promenade estivale puisque elle restera exposée tout l’été sur les bords de Loire.

Apprentis jardiniers

Sous un soleil éclatant, l’équipe du Jardin de Cocagne a reçu les enfants de l’école de Saint Macaire. Au programme : découverte du jardin, semi, cueillette, arrachage de pommes de terre, mise en panier … et goûter bien mérité. Chaque enfant est reparti avec sa récolte et un diplôme du petit jardinier.

Nouvelle calandre pour la blanchisserie

calandre sécheuse repasseuse

Pour répondre aux nouveaux marchés, la blanchisserie de l’Aspire s’est dotée d’une nouvelle calandre sécheuse-repasseuse qui va permettre d’améliorer les conditions de travail des salariés tout en gagnant en qualité pour les prestations de linge plat. La qualité de repassage du linge est excellent ce qui permet au chantier d’insertion de répondre aux exigences d’hôtels et chambres d’hôtes 4 étoiles.

Un certificat qui valorise des compétences

les lauréats : Célia Dalibon, Natacha Marmin et Alexandre Costa

lI manquait dans le domaine de l’emploi et de la formation un dispositif permettant aux personnes les moins qualifiées, souvent sans diplôme, de faire reconnaître leur valeur, d’affirmer leur employabilité et de développer leur capacité à évoluer. Le CléA est le premier diplôme de ceux qui n’en ont pas. Elle a une portée nationale, elle est reconnue dans tous les secteurs et par tous les acteurs.
L’organisme de formation saumurois ASPFA prépare et évalue les salariés de l’Aspire. Les trois premiers dossiers à passer en commission de certification sont exceptionnellement encourageants : 3 succès.
Compte-tenu de ces résultats et en les additionnant à ceux du Certificat de Qualification Professionnel, l’association Aspire poursuit sa volonté de former et qualifier d’autres candidats prochainement. Ces outils sont garants d’une plus grande employabilité et facilite l’évolution et la mobilité professionnelle.

Fini les gobelets que l'on jette à la dernière gorgée

Saumur Agglopropreté met des gobelets réutilisables à la disposition des organisateurs d’évènements sur l’agglomération saumuroise. Ce service permet aux organisateurs d’éviter l’utilisation des gobelets jetables non recyclables, et ainsi de diminuer la quantité de déchets produits et le temps consacré au nettoyage du lieu de l’évènement.
Le système du gobelet réutilisable et consigné est devenu une excellente alternative aux gobelets jetables en plastique. Pour que la logistique qu’impliquent les gobelets ne soit pas un frein et que les meilleures conditions sanitaires soient assurées, le lavage est pris en charge. C’est l’association Aspire qui gère ce service pour le compte de Saumur Agglopropreté. En effet, une équipe de salariés de l’Aspire est formée aux normes d’hygiène. Les salariés ont la charge de laver tous les gobelets après chaque manifestation selon un protocole. Le stockage se fait dans un endroit sec dans des bacs hermétiques adaptés.
Dès à présent, les organisateurs d’évènements sur le territoire (associations, communes, entreprises, particuliers) pourront effectuer leur demande de gobelets en contactant Aspire : contact@aspiresaumur.fr. Le service est facturé 5 € les 100 verres couvrant les frais de lavage afin de garantir un niveau d’hygiène optimum.
Une fois la demande confirmée, l’organisateur pourra retirer les gobelets à l’accueil de l’Aspire, rue du Clos Bonnet à Saumur. Jusqu’à 2 000 verres peuvent être mis à disposition. Des caisses de rangement et des affiches d’explication à l’usage des consommateurs sont également fournies.
Sur le lieu de l’évènement, l’organisateur devra mettre en place une consigne pour les gobelets de 1€. Les utilisateurs pourront ensuite récupérer cette somme en échange de leur gobelet. A la fin de l’évènement, l’organisateur restituera les gobelets sales sous 2 jours ainsi que la recette des cautions couvrant les gobelets manquants.
Par cette initiative, Saumur Agglopropreté espère faire changer les pratiques des organisateurs d’évènements et pour aller plus loin, propose des supports à sacs mobiles pour le tri des emballages pendant l’évènement.

Pour en savoir plus

Bilan santé

Cette année encore, l’examen de santé est proposé aux salariés de l’association intermédiaire. Cet examen de prévention a pour but de faire le point sur la santé et donner des conseils pour la maintenir ou l'améliorer, surtout pour les publics ne bénéficiant pas d'un suivi médical de façon régulière.
UC-IRSA (Institut inter Régional pour la Santé), établissement de l’Assurance Maladie se déplace à Aspire pour une réunion préparatoire informant sur les différentes étapes de l’examen de santé. A la suite de l’examen clinique complet, le médecin de prévention reçoit chaque patient afin de commenter l’ensemble des résultats et apporte des avis et conseils précieux. 16 salariés ont fait le choix de suivre le bilan de santé en 2016.

20 heures Chrono, un dispositif en direction des jeunes

L’opération «20h chrono» mise en place par la Mission Locale est reprise par Aspire Service depuis 2015.
Le projet consiste à redonner confiance à des jeunes en les mettant en situation professionnelle 20 heures par semaine pendant trois semaines. Par groupe de 5, les jeunes déscolarisés sont accueillis pour une expérience de travail rémunérée sur des postes qui nécessitent peu de qualification (manutention, entretien...).
Le dispositif les amène à prendre confiance en eux et à les dynamiser grâce aux missions confiées. Un encadrant les accompagne sur le terrain et dans leur projet professionnel en partenariat avec la Mission Locale.
Le dernier chantier effectué par l'équipe de 20 heures Chrono vient d'être inauguré. Il s'agit de la réfection des peintures de la halte-garderie La Farandole à Saint-Hilaire Saint-Florent. Pour toute info, contacter Céline Auvinet c.auvinet@aspiresaumur.fr

5 nouveaux lauréats !

Une sixième session CQP Certification de Qualification Professionnelle Salarié Polyvalent a été organisée en décembre . 5 candidats ont réussi cette épreuve et obtenu la certification.
Leur courage, leur motivation, leur persévérance et leur travail assidu leur ont permis de réussir cette épreuve.
Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Salarié Polyvalent certifie, pour les salariés en parcours d’insertion, un socle de compétences acquises en situation de production sur les chantiers de l’association.
Bravo Olivier, Yordanos, Naïma, Pauline et Mandy !

Les clauses d'insertion au service des projets ambitieux

La première phase du chantier de reconstruction des maisons de retraite Bonnière et Saint Aldric, dans le centre du Mans, a débuté il y a quelques semaines. Ce projet ambitieux proposera, à l’horizon 2019, 100 chambres, de 20 à 25m2 chacune.
Cette première phase de curage (démolition et nettoyage des éléments intérieurs) a vu intervenir l’entreprise BATISPIRE, située à Chacé, à quelques km au Sud de Saumur, ainsi que l’association PARTAGE, située avenue de Paderborn, au Mans. Ces deux structures oeuvrent l’une comme l’autre à l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi qu’elles font travailler. BATISPIRE a ainsi fait appel à Partage pour venir renforcer l’équipe de manoeuvres sur place. Et ce chantier de démolition a permis à une dizaine de salariés en insertion de démontrer leurs compétences et qualités professionnelles.
Ce projet de reconstruction de 2 maisons de retraite, porté en partenariat entre l’Association Monsieur Vincent et Mancelle d’Habitation, et avec le soutien financier du Département de la Sarthe, de la Ville du Mans et de l’Agence Régionale de Santé, a été élaboré en intégrant des clauses d’insertion. En effet, la totalité des marchés publics de travaux proposés par Mancelle d’habitation comportent une clause intégrant un nombre d’heures de travail réservé à des salariés en parcours d’insertion. C’est ainsi la société OCCAMAT qui a fait appel à BATISPIRE. Les deux structures travaillent ensemble depuis 2011 et favorisent, ensemble, l’accès à l’emploi dans le secteur du bâtiment. Une belle manière de renforcer la visibilité des structures d’insertion comme acteurs économiques à part entière.

Tous à vélo avec Agis auto

Le Centre Social Jacques Percereau organise une sortie vélo le mercredi 29 juin, petit déjeuner, exposition. l’objectif est de réunir les parents comme les enfants sur le thématique du vélo. En amont de la promenade, le chantier Agis Auto a proposé un atelier de vérification sécurité vélo. Une équipe était présente pour accueillir et donner des conseils sur l’entretien des vélos et consignes de sécurité.

Trouver son look avec Aspire

Les vendeurs de la Ressourcerie d’Aspire bénéficient tout au long de leur parcours de modules de formation en lien avec leur métier ou leur projet professionnel. Nouveauté 2016, Anne Branchereau de l’agence saumuroise l’Autre Moi forme les salariés sur le conseil en image avec une partie théorie (identification des différentes silhouettes, styles vestimentaires...) et une mise en pratique des méthodes de conseil en habillement auprès de la clientèle. Nos vendeuses valideront leurs compétences le mercredi 1er juin de 14h à 18h.
A cette occasion nous vous proposons un atelier « conseil en habillement » sur inscription auprès de Marie Hocdé, responsable du magasin.

Partenariat « gagnant-gagnant » pour le traitement des déchets

Signature de la convention mercredi 4 mai

Une convention pour le développement du réemploi vient d’être signée entre Saumur Agglo, la SPL Saumur Agglopropreté et Aspire. Le partenariat prévoit la mise en place d’un container «réemploi» à notre profit au sein de leur déchetterie, la reprise de nos déchets et des animations pour les salariés sur le tri et la réduction des déchets.
Un container de réemploi des déchets a été mises en place à la déchetterie du Clos Bonnet à Saumur afin de détourner les déchets collectés qui peuvent être réemployés en l’état ou après réparation. En effet, parmi les milliers de tonnes de déchets collectés par an, une grande partie peut faire l’objet d’un réemploi.
Ces produits pourront ainsi retrouver une nouvelle vie à la Ressourcerie et permettre aux habitants de s’équiper à moindre coût.
Des animations en déchetterie ou sur le site des partenaires seront réalisées dans le cadre de ce partenariat afin de sensibiliser les habitants. Ainsi, tous les samedis du mois de mai, une personne de l’Aspire renseignera les personnes qui se rendront à la déchetterie du Clos Bonnet ainsi que les « gardiens de déchetterie » pour leur donner une idée de ce qui peut être réutilisé.
Mais bien sûr, les objets inutilisés peuvent toujours être déposés directement à Aspire ou être retirés par l’équipe de salariés de la ressourcerie.

Contes pour petites oreilles

Ce mercredi, dans l'espace livres du magasin, des histoires ont été contées par des salariés du magasin. Les petites oreilles attentives ont passé un après-midi sous le signe des pirates, princesses et autres héros... puis ils ont pu se régaler du goûter réalisé et offert par les enfants de l'IME Le Coteau. D'autres après-midi contes vont être programmés.

Michel Pierrat honoré par le Rotary Club

Le « PRIX SERVIR » du Rotary est destiné à récompenser des actes de de civisme ou de dévouement notoire, accomplis sur le territoire d’un Rotary Club, par des personnes non rotariennes.
Ce prix a été remis par le Club de Saumur le 26 avril à Michel PIERRAT pour ses différentes actions en qualité de bénévole, et tout particulièrement au sein d'Aspire dont il assure la présidence depuis 2004. Le Rotary Club a tenu à l’honorer et soumet sa candidature au Prix Servir du District.

Un potager solidaire à Fontevraud

Le potager, nouvelle action de formation d'Aspire

Les circuits courts et les savoir-faire locaux sont privilégiés dans le concept de l'Abbaye de Fontevraud. Fort de notre savoir faire en culture bio avec le Jardin de Cocagne, Aspire a été sollicité par l'Abbaye pour la mise en place d'une action de formation permettant la production de produits directement utilisés par le restaurant :
- production de miel, avec l’installation de 30 ruches dans les jardins ;
- création d'un potager maraîcher sur place, dans les jardins de l’Abbaye. D’une surface de 3 000 m², il permet d’alimenter les restaurants de l’Abbaye en produits frais. Le jardin potager est labellisé bio.
Ce jardin solidaire permet la formation et l’insertion professionnelle de nombreux stagiaires qui participent à des séances de formation longue durée (6 mois).

©
visuel Abbaye de Fontevraud

Distingués pour leur dévouement en faveur de la solidarité

Le Président du Cercle de SAUMUR des Médaillés (Jeunesse, Sports et Engagement associatif) a rassemblé au cours d'une cérémonie le 24 novembre plusieurs associations afin de remettre officiellement la médaille du mérite aux bénévoles méritants.
Cette fête de la solidarité s’est déroulé dans les locaux d’Aspire et a regroupé diverses associations. Deux Administrateurs membres du bureau d’Aspire se sont vus recevoir des décorations par M. Le Maire et ses adjoints. Un grand moment d'émotion et de partage.
La cérémonie s'est terminée par les indispensables échanges autour du verre de l'amitié.

Nouveau, point recyclage des appareils électriques et électroniques

Aspire Ressourcerie est un acteur du réemploi depuis 30 ans. Une équipe de salariés en parcours professionnel collecte, trie, revend ou recycle… Depuis septembre, la ressourcerie s’est engagée auprès de l’éco-organisme Ecologic pour contribuer au développement d’une filière nationale de recyclage des DEEE (déchets d’Equipements Electriques et Electroniques).
Dorénavant, que ce soit des dons en mobilier, textile, électroménager… Aspire Ressourcerie est agréée par différents éco-organisme (Eco Mobilier, Eco-TLC, Valdélia, Ecologic) afin de garantir la qualité irréprochable en termes environnementaux et sociétaux de ses dons.
Toutes ces démarches permettent de développer un cercle vertueux pour la fin de vie des objets usagés et proposer un « nouveau départ » : soit en vente dans le magasin solidaire d’Aspire afin d'être réutilisés par d'autres personnes, soit en étant redirigés dans des filières de recyclage adaptées.
En donnant à Aspire, vous participez au développement d'une économie sociale et solidaire respectueuse des hommes et de l’environnement.

Donner son véhicule, un geste qui a du sens

Nissan, donateur de voitures d'occasion

L’impossibilité d’acquérir ou d’entretenir un véhicule est un facteur important d’exclusion sociale et économique. Le garage solidaire Agis Auto assure dans le saumurois ce service de mobilité des personnes.
Donner son véhicule, c’est s’engager contre les inégalités d’accès à la mobilité. Pour chaque don, Agis Auto se charge des formalités en préfecture, des réparations, du passage au contrôle technique. Le donateur bénéficiera d’un reçu fiscal qui ouvre droit à une réduction d’impôts de 66% de la valeur du véhicule.
La vente de ces véhicules d'occasion sera ensuite proposée aux bénéficiaires des minima sociaux. La Maison de l'Emploi et Famille Rurale sont habilitées à mettre en place un micro crédit pour les personnes qui le souhaitent.
Lutter contre la précarité : l’affaire de tous
La solidarité est essentielle en cette période difficile. Régis Julienne, Directeur de Nissan Saumur et Angers l’a bien compris : « Les difficultés que rencontrent certains sont l’affaire de tous. Chaque chef d’entreprise se doit de faire un geste et lutter selon ses possibilités contre la précarité ».
Depuis sa rencontre avec le garage solidaire lors de la dernière Foire Expo de Saumur, Mr Julienne donne ses véhicules issus des « reprises » de sa clientèle. Après révision et réparation par Agis Auto, plusieurs familles saumuroises ont ainsi pris un nouveau départ !

Abbaye de Fontevraud, partenariat renforcé

Adèle Lebannier

Aspire et l’Abbaye de Fontevraud, toutes deux inscrites dans une dynamique de développement durable, travaillent ensemble depuis plusieurs années. Ainsi, certains travaux de réhabilitation du site, le nettoyage des locaux, les prestations de manutention lors de manifestations, l’entretien d’espaces verts de l’Abbaye… sont assurés par Aspire.
Une opportunité professionnelle forte et motivante pour les salariés
Avec l’ouverture de l’hôtel 4 étoiles, la collaboration s’est poursuivie et l’entretien du linge est confié à la blanchisserie d’Aspire. Cela a impliqué certains investissements et des process très exigeants. Le chantier a su s’adapter et répondre aux besoins spécifiques de cette mission.
Encore un beau défi pour l’association !
Ainsi l’Abbaye a sollicité Aspire pour un nouveau projet : la gestion d’un jardin potager bio dans l’enceinte de l’Abbaye qui permettra d’alimenter les restaurants de l’Abbaye. Adèle Lebannier a été recrutée pour mettre en œuvre le projet et encadrer une équipe de stagiaires de la formation professionnelle à partir de la rentrée. La serre est montée et les premières semences en terre avec l’aide et les conseils du concepteur du potager, le maraîcher nantais Olivier Durand. L’objectif étant de se former à des techniques de culture qualitatives avec des variétés rares, belles et goûteuses. On y trouvera la betterave Crapaudine, la Noire d’Egypte, la Burpees Golden… Les premières récoltes pourront bientôt être dégustées au Restaurant du Chef Thibaut Ruggeri, élu Bocuse d’Or Monde 2013. Vidéo de présentation du potager

Inscription visite découverte de l'Aspire

Notre association fête cette année ses 30 ans.
Nous ne pouvons pas laisser passer un tel événement sans vous faire connaître l'évolution de nos structures, l'attachement de nos salariés à vous apporter le meilleur service et bien d'autres nouveautés à découvrir.
Pour ce faire nous vous proposons une visite commentée de nos installations d'une durée d'environ 1 h.
Le plaisir de vous recevoir passe par une seule exigence : vous faire connaître auprès de notre service Accueil.
Les visites sont programmées le mardi matin et le jeudi après-midi ou sur R.D.V.
Nous vous réserverons le meilleur accueil et d'avance nous vous remercions de l'intérêt que vous ne manquerez pas d'apporter à une association qui n'a à partager, avec vous, qu'une valeur essentielle: le souci de l'homme.

Michel Pierrat, Président

Les prochaines visites auront lieu les mardi 23 juin à 10h30 et jeudi 2 juillet à 14h30. N'hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant auprès de l'accueil au 02 41 67 74 00 ou en remplissant le formulaire.

Retour en image sur notre journée anniversaire

Example Frame

Batispire, spécialiste de l'éco-rénovation

Batispire vient d'obtenir la qualification Qualibat RGE. Ce label garantit le professionnalisme de l'entreprise de bâtiment dans les domaines de l'éco-rénovation. Désormais, en choisissant Batispire pour vos travaux d'économies d'énergie, vous pourrez obtenir jusqu'à 80% du montant des travaux financés grâce aux aides de l'Etat !

La réduction des déchets passe par la ressourcerie Aspire

L’association est engagée dans le développement durable favorisant le réemploi dans le saumurois depuis 30 ans.
En collectant chez les particuliers, en triant et en revendant dans sa boutique solidaire, Aspire est un acteur local important du circuit solidaire. La ressourcerie collecte et trie 350 tonnes de textile et 70 tonnes de meubles chez les particuliers. Le réemploi représente sa première ressource financière. Elle permet de financer les projets en faveur de la formation des personnes éloignées de l’emploi.
90 % des meubles trouvent preneur au sein du magasin. Adhérent au réseau des Ressourceries, l’association est conventionnée par les éco-organismes agréés par l’état : Eco-Mobilier (gestion des DEA issus des ménages), Valdelia (gestion des DEA issus des professionnels) et Eco TLC (textile, linge, chaussure). Ainsi, les « invendus » sont recyclés ou valorisés énergétiquement.
Concernant les textiles, Aspire travaille avec un prestataire qui se charge du recyclage des vêtements de second choix (réemploi à destination des pays en voie de développement, chiffons d’essuyage, produit pour effilochage…). Seulement 5% des textiles partent à l’incinération ou l’enfouissement (vêtements souillés, chaussures non pairées…).
Toutes ces démarches permettent de développer un cercle vertueux pour la fin de vie des meubles usagés et leur proposer un « nouveau départ » : soit en vente dans le magasin solidaire d’Aspire afin d'être réutilisés par d'autres personnes, soit en étant redirigés dans des filières de recyclage adaptées.
En donnant à la Ressourcerie d’Aspire, vous participez ainsi au développement d'une économie sociale et solidaire respectueuse des hommes et de l’environnement.

Un chef d'entreprise témoigne

L’Economie sociale et solidaire est une économie professionnelle qui peine à être reconnu comme telle. Mais c’est aussi une économie de sens, fondée sur des valeurs qui placent l’homme comme acteur.
Mr Quentin, directeur de l’entreprise Martineau est sensible aux valeurs de l’association Aspire. Pour ses travaux de réfection d’une salle de réunion, il a donc fait appel à l’entreprise d’insertion Batispire. Il a souhaité témoigner de sa satisfaction :
« L’entreprise privée classique et l’Economie sociale ont des choses à s’apporter mutuellement. Il est important de faire tomber les barrières.
En préalable, la visite du responsable technique a été riche en échanges, de bons conseils m’ont été apportés et un devis honnête m’a été adressé.
Les travaux ont été réalisés par un binôme : un compagnon professionnel supervise le chantier et encadre un salarié qui réapprend le métier de peintre ou plaquiste.
Le chantier a été rapide, les travaux de belle facture avec de bonnes finitions...
Mais surtout les salariés étaient motivés par leur travail, conscients du profit que leur parcours au sein de Batispire pouvait leur apporter.
L’entreprise d’insertion a su répondre à un besoin de façon pragmatique et notre entreprise a pu contribuer à remettre dans le concret des personnes éloignées de l’emploi."

La SARL BATISPIRE intervient pour les travaux d’aménagement, d’amélioration de second œuvre, de remise en état et d’entretien du bâtiment. Sa mission est de professionnaliser les salariés à travers les métiers du bâtiment en développant leurs savoirs de base et en les aidants à acquérir des compétences techniques.
« Le bien-fondé de notre action et notre professionnalisme sont encore insuffisamment reconnus localement. Mais de tels témoignages ne peuvent qu’encourager à poursuivre notre action quotidienne » déclare Michel Pierrat, Président de Batispire.

Dons des entreprises, un moteur pour l'association

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à avoir un réflexe solidaire et faire appel à Aspire.
Les dons permettent à notre association la mise en place d’actions pour la formation et le retour vers l’emploi de 150 personnes qui en sont éloignées. Que ce soit en donnant leur mobilier usagé ou leurs stocks d’invendus, bon nombre d’entreprises nous soutiennent !
Chaque année, Aspire reçoit des marchandises invendues provenant d'entreprises. Ainsi cette année, l’association a récupéré des lots neufs de textile, équipement orthopédique, matériaux de bricolage… qui ont pu être valorisés dans sa ressourcerie.
Chacun y trouve son avantage. L’association d’abord car les dons sont un moteur de développement essentiel. Le donateur ensuite, qui peut mobiliser et fédérer ces collaborateurs autour d’une démarche positive porteuse de sens tout en économisant sur ses coûts de stockage.
Et pour recycler utile…
L’arrivée d’une écotaxe sur le mobilier professionnel a permis à notre association de se rapprocher des entreprises locales. Suite à un déménagement ou à un changement de mobilier, ils trouvent une solution de reprise ou recyclage auprès d’Aspire.
Aspire Ressourcerie est conventionnée et collecte le mobilier professionnel pour la filière Valdelia (éco-organisme agréé de l’État). Le mobilier en bon état sera revalorisé dans notre magasin solidaire, le reste sera valorisé énergétiquement ou transformé en matières premières secondaires par un centre de traitement agréé.

Des formations innovantes parrainées par un grand nom

Les personnels en parcours professionnel de la Ressourcerie d'Aspire ont bénéficié d’une formation du réseau TISSONS LA SOLIDARITÉ parrainé par Monsieur Christian LACROIX.
Cette formation assurée par des professionnels du textile a profité à 11 salariés et aborde l’histoire et le marché de la mode, les matières, le conseil de vente, le Visual Merchandising… Lors de ces 10 jours de formation, l’espace textile du magasin a été complètement relooké. Les vêtements sont mis en valeur par la création d’espaces dédiés à chaque univers. L’objectif est d’être au plus près d’un magasin de prêt à porter classique tout en proposant des modèles uniques de seconde main, mais aussi occasionnellement l’arrivage de marchandise neuve provenant de dons de grandes marques.
Ces formations permettent aux salariés de gagner en confiance sur leurs compétences et ainsi améliorer leur employabilité. A l’avenir, cette formation débouchera sur un titre professionnel « Employé commercial en magasin textile ». Un plus indéniable dans leur parcours d’accès à l’emploi.
« Voilà une idée formidable et juste, basée sur le recyclage et la seconde ou « énième » vie des matières […] sur une autre façon de consommer, loin des diktats « kleenex » en vigueur et, par-dessus tout, sur la valorisation du savoir-faire de ces femmes […]. Et, au-delà de leur métier, la valorisation de leur propre existence bien sûr. » s’exprime Christian Lacroix sur cette belle initiative dans l’ouvrage Tissons la solidarité (édition Alternatives).
La remise des attestations de compétences ont eu lieu en magasin en présence de notre clientèle.

Le CACES, un atout supplémentaire dans le parcours des salariés

Les salariés d’Aspire ont tous la même volonté de travailler et se former à des métiers transposables au secteur marchand.
Aspire dispense des formations dans les domaines des savoirs de base, de sécurité au travail et des modules plus spécifiques en fonction du projet professionnel de chacun. Les formations se déroulent en continu, au plus près des situations de production afin de leur donner des bases sérieuses pour leur avenir professionnel.
Une nouvelle étape dans la formation des salariés
La conduite d'engins mobiles automoteurs de chantiers et d'équipements de levage fait depuis plusieurs années l’objet d’une formation initiale. Jusqu'alors le conducteur était en possession d'une autorisation de conduite délivrée par l'employeur.
Le 24 avril dernier, Aspire a fait certifier par un organisme extérieur habilité les connaissances et le savoir-faire pour la conduite en sécurité de ce type d'équipements de ses salariés.
Ainsi, 6 salariés ont obtenu le CACES 3 (certificat d'aptitude à la conduite en sécurité). Il s’agit d’un atout précieux pour ses détenteurs qui peuvent prétendre à des postes dans des secteurs à fort potentiel : chauffeur livreur, magasinier, agent de conditionnement…

Cocagne, en constante mutation

Le chantier Jardin de Cocagne produit des légumes biologiques depuis 2006 redistribués à ses adhérents sous forme de paniers hebdomadaires. Aspire a fait le choix de diversifier ses activités afin de s’adapter à l’évolution de marché.
Fort d’un savoir-faire en composition de panier, le chantier d’insertion s’est vu confier le conditionnement des paniers de l’association Panier Bio Solidaire. Ainsi, c’est plus de 1200 paniers qui sont préparés dans les locaux de Saint-Macaire puis livrés sur les villes de Nantes, Angers, Poitiers, Le Mans...
Ce travail requiert une bonne aptitude physique et une régularité dans l’application de procédures exigeantes : pesée des légumes, contrôle du panier, colisage …
Tous les salariés de ce chantier reçoivent une formation PRAP (Prévention des Risques liées aux Activités Physiques) afin de les amener à adopter les bons gestes et postures et d’optimiser les conditions de travail.
Les salariés du chantier sont des demandeurs d'emploi de longue durée, des bénéficiaires des minima sociaux… qui ont tous la même volonté de travailler et se former à des métiers transposables au secteur marchand (chauffeur livreur, magasinier, agent de conditionnement…).

Tissons la solidarité : le livre qui fait la fierté de nos salariés

Tissons la solidarité est un réseau qui fédère et anime des structures d’insertion par l’activité économique spécialisée dans la récupération des textiles. Un bel ouvrage vient de paraitre aux éditions Alternatives qui met notre association sur le devant de la scène. L’auteur, Olivier Chartier et son photographe Gilles Leimdorfer ont interviewé cinq femmes, salariées d’Aspire et pris les clichés qui illustrent le livre. Outre ses portraits de femmes, l’ouvrage comporte une très instructive interview de Martin Hirsch, ancien Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et un texte signé Christian Lacroix, partenaire actif dans le projet.
Un grand merci à tous les donateurs sans qui rien ne serait possible !