La clause d'insertion, un tremplin vers l'emploi

Aspire Service est éligible à la clause d'insertion sociale des marchés publics. Cette clause permet de réserver du travail à des demandeurs d'emploi.
C’est le cas de Guillaume Provost, 20 ans, titulaire d’un BEP Plombier et électricien embauché par l’entreprise Hervé Thermique : « A ma sortie de l’école, j’ai cherché du travail en vain pendant un an, faute d’expérience. Avec Aspire Service et les heures d’insertion, j’ai découvert l’entreprise, un nouveau monde, pour lequel je me sens maintenant prêt.»
Fort de cette expérience , Guillaume occupe aujourd’hui le poste d’agent de maintenance de l’hôpital de Doué la Fontaine.

Céline Auvinet, encadrante technique : « La clause permet aux salariés d’acquérir pour les plus jeunes une première expérience dynamisante, et valorisable sur leur CV, d’une durée généralement significative et donc financièrement motivante pour eux et nous permettant de les accompagner sur leur projet dans la durée ». Pour les plus âgés, la clause peut permettre un réel transfert de compétences afin de définir une nouvelle orientation professionnelle.
Sophie Piriou : « Les heures d’insertion permettent de remobiliser les salariés, de les amener vers des formations, de susciter des vocations. J’ai en tête l’exemple de deux jeunes salariés ayant bénéficier de ce dispositif : l’un, sans aucune qualification, qui a aujourd’hui validé un Titre Professionnel de plaquiste ; l’autre, en grande difficulté avec l’écrit, a pris des cours d’alphabétisation, a obtenu son permis de conduire et a un projet de formation en plomberie ».