Jardin de Cocagne

fermeture jardin de cocagne de saint macaire

Comme les années précédentes au printemps, il y aura une interruption de livraison des paniers de deux semaines du lundi 28 avril au lundi 12 mai. Reprise des livraisons mardi 13 mai dans vos points de dépôts habituels.

Site d'Agis auto

garage solidaire saumur

Pour vous aider au quotidien

Votre maison a besoin d’un grand ménage…et votre jardin fait triste mine...
Nous avons la solution, vous pouvez nous appeler, nous saurons répondre à toutes vos demandes.
  • Ménage, vitres
  • Grand nettoyage saisonnier
  • Repassage, entretien du linge,
  • Bricolage
  • Jardinage et entretien extérieur
  • Aide au déménagement
  • Manutention
Liste non exhaustive, contactez Céline ou Bernard au 02.41.67.74.00 pour plus d’informations ou cliquez ici.

Appel aux dons de vélos pour Anjou Vélo Vintage

anjou vélo vintage

Les 27 et 28 juin prochain, le Conseil Général de Maine et Loire organise la 4ème édition d'Anjou Vélo Vintage.
Cette randonnée réunit les passionnés de la petite reine et les amateurs de tendance rétro de toute la France et même au-delà de nos frontières.
Le Conseil Général continue à associer les structures d'insertion à cet évènement, dont AGIS AUTO fait partie dans le but de récupérer et réparer des vélos d'avant 1987.
Notre association fait donc appel aux saumurois qui dans leurs caves, greniers, granges, auraient (encore !) de vieux vélos à offrir.
Remis en état par les salariés en parcours professionnel, ces vélos retrouveront une seconde jeunesse.
Le Conseil Général de Maine et Loire, d'un geste solidaire, rachètera ensuite ces vélos et permettra alors de rétribuer le travail des salariés en insertion.
Il est possible de les déposer au Garage solidaire, 388 rue Robert Amy ou à l’association Aspire, rue du Clos Bonnet à Saumur. L’association a aussi la possibilité de venir récupérer le vélo à domicile.
Pour plus d'informations, veuillez contacter Agis Auto au 02 41 40 25 50.

Le vintage investit Saumur

Les vitrines vintage aspire

Courrier de l'Ouest du 27 février 2014

Nouveau service

recyclage mobilier pro saumur

Suite à un déménagement ou à un changement, vous recherchez des solutions pour la reprise de meuble ou le recyclage de meuble ?
Depuis le 1er Mars 2013, une entreprise privée ou un établissement public peut s’adresser à un collecteur agréé pour la gestion et le recyclage de ses mobiliers usagés.
Aspire est conventionné Centre de Massification Volontaires (CMV) et collecte vos mobiliers pour la filière Valdelia (éco-organisme agréé de l’état) sur le grand saumurois.
Notre prestation comprend :
-Réalisation d’un inventaire.
-Démontage et évacuation des mobiliers concernés.
-Réemploi dans notre magasin solidaire ou recyclage gratuit (par l’éco-organisme Valdelia).

Journal du Sivert La Salamandre Janvier 2014

portrait de Marie Hocdé, encadrante Aspire Magasin

Les lycéens solidaires d'Aspire

Aspire a accueilli un groupe d’élèves du Lycée Saint-Louis. Plusieurs tonnes de textiles et de livres, tous issus de dons de particuliers ont pu ainsi être triés par les lycéens et les salariés. Cette matinée de travail s’est clôturée par un repas pris en toute convivialité dans le réfectoire d’Aspire. Ce fut un beau moment de partage entre lycéens et salariés. L’association tient à remercier la direction de l’Institut Saint-Louis, les accompagnateurs et les lycéens pour cette aide précieuse. 

Charabia en cyclopédique

l'art par Aspire

Parce qu’une ouverture à l’art pour tous répond aux valeurs d’Aspire, l’association a interrogé l’artiste François Alix, adepte des oeuvres monumentales, sur sa vision du vintage.

C’est ainsi qu’est né ce projet un peu fou: 300 vélos (merci à l’entreprise Passenaud) et un char (merci au Musée des Blindés) pour revenir à l’origine éthymologique du vintage : la vigne et les grands vins millésimés.

Cette œuvre éphémère représentative de Saumur par bien des symboles, associant la fête de la musique et la fête du vélo durant le week-end Anjou Vélo Vintage était visible sur le parking de la rue Saint-Nicolas.

Une équipe de 8 salariés d’Aspire a travaillé avec l’artiste à la réalisation de la sculpture Charabia en cyclopédique.

ACCUEIL

9 nouveaux lauréats !

Une deuxième session CQP Certification de Qualification Professionnelle Salarié Polyvalent a été organisée les 1er et 2 avril. 9 candidats ont réussi cette épreuve et obtenu la certification.

Sarah, Maëlis et Caroline ont reçu les félicitations du jury. Nos compliments vont également à Jason, Tesfom, Nathalie, Véronique, Claire et Jean.

Leur courage, leur motivation, leur persévérance et leur travail assidu leur ont permis de réussir cette épreuve.
Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Salarié Polyvalent certifie, pour les salariés en parcours d’insertion, un socle de compétences acquises en situation de production sur les chantiers de l’association.
Pour les lauréats, l’obtention du CQP montre leur volonté d’entrer dans un parcours de formation et valorise leurs compétences transférables acquises sur les différents chantiers. Elle leur donne une opportunité supplémentaire à faire valoir leurs compétences sur d’autres métiers et secteurs professionnels.
ASPIRE a toujours favorisé la formation au sein des chantiers et met en avant la valorisation de la formation dispensée sur le support de production. Elle a intégré le dispositif « Socle de Compétences », porté par le réseau national des ACI (Ateliers et Chantiers d’Insertion) et l’a expérimenté. Près de 90 salariés en parcours ont ainsi bénéficié de formations théoriques et de formation en situation d’apprentissage en 2012. Cela représente environ 9 000 heures de formation.

Opération réemploi en déchetterie

Opération dechetterie SMICTOM

Aspire récup’ collecte tout ce qui peut être réutilisable : mobilier, objets de décoration… Le magasin qui fonctionne uniquement grâce aux dons des particuliers et des entreprises, permet de donner une seconde vie à nos objets. Si sa mission première reste l’insertion, Aspire offre ainsi une réponse aux problématiques liées à l’épuisement des ressources naturelles.
Afin de développer les collectes et détourner certains objets du tout-venant, Aspire développe des partenariats avec les professionnels du recyclage.
Des opérations « Videz votre grenier » ont lieu chaque année dans les déchetteries de la Vallée de l’Authion. Une équipe de salariés en parcours professionnel est présente aux heures d’ouverture habituelles pour vous aider à décharger. Un container spécifique au réemploi a également été mis en place en déchetterie de Bennais par le SMIPE. D’autres containers devraient être placés en 2014.
Pourquoi donner à Aspire ?
« Les personnes qui donnent à Aspire sont le plus souvent très sensible à notre action en faveur de l’emploi. Mais depuis quelques temps, on sent une prise de conscience écologique. Donner une seconde vie aux objets dont on a plus l’usage est un facteur de plus en plus pris en compte. C’est aussi vrai de la part de la clientèle. Nous avons aujourd’hui de plus en plus de clients qui consomment de seconde main par choix et pas nécessairement par contrainte budgétaire. » témoigne Marie Hocdé, encadrante au Magasin.

Mobilité pour l'emploi

salariés d'agis auto

L’impossibilité d’acquérir ou d’entretenir un véhicule est un facteur important d’exclusion sociale et économique. Le garage solidaire Agis Auto assure dans le saumurois ce service de mobilité des personnes.
Agis Auto, chantier d’insertion d’Aspire, offre la possibilité de faire réparer et entretenir son véhicule par des salariés en accompagnement professionnel encadrés par des techniciens diplômés. En confiant l’entretien de son véhicule à Agis Auto, vous contribuez au maintien d’un service en faveur de l’emploi.
La mobilité pour tous, une nécessité pour le territoire
Pour trouver un emploi, lutter contre l’isolement… un moyen de locomotion est indispensable, et sans emploi, il est difficile d’acquérir une auto. Agis auto offre la possibilité aux personnes disposant de faibles revenus, de disposer d'un véhicule pour seulement huit euros par jour. Pour bénéficier de ce service, il faut pouvoir justifier d’un contrat de travail ou d’une convocation à un entretien d’embauche. Il s’agit d’une solution transitoire intéressante en attendant de pouvoir acheter son propre véhicule.
Donner son véhicule : un geste qui a du sens
Chaque année, 1 600 000 voitures sont vouées à la destruction. Parmi ces véhicules, beaucoup peuvent encore circuler en toute sécurité.
En donnant votre véhicule, vous vous engagez contre les inégalités d’accès à la mobilité. Agis Auto se charge des formalités en préfecture, des réparations, du passage au contrôle technique. Il vous sera remis un reçu fiscal qui ouvre droit à une réduction d’impôts de 66%.
La vente de ces véhicules d'occasion sera ensuite proposée aux bénéficiaires des minima sociaux. La Maison de l'Emploi et Famille Rurale sont habilitées à mettre en place un micro crédit pour les personnes qui le souhaitent.
La solidarité est essentielle en cette période difficile. En donnant une voiture, un scooter, une moto ou un petit utilitaire, vous offrez un nouveau départ pour une famille saumuroise.

Cocagne, en constante mutation

Le chantier Jardin de Cocagne produit des légumes biologiques depuis 2006 redistribués à ses adhérents sous forme de paniers hebdomadaires. Aspire a fait le choix de diversifier ses activités afin de s’adapter à l’évolution de marché.
Fort d’un savoir-faire en composition de panier, le chantier d’insertion s’est vu confier le conditionnement des paniers de l’association Panier Bio Solidaire. Ainsi, c’est plus de 800 paniers qui sont préparés dans les locaux de Saint-Macaire puis livrés sur les villes de Nantes, Angers, Poitiers, Le Mans...
Ce travail requiert une bonne aptitude physique et une régularité dans l’application de procédures exigeantes : pesée des légumes, contrôle du panier, colisage …
Tous les salariés de ce chantier reçoivent une formation PRAP (Prévention des Risques liées aux Activités Physiques) afin de les amener à adopter les bons gestes et postures et d’optimiser les conditions de travail.
Les salariés du chantier sont des demandeurs d'emploi de longue durée, des bénéficiaires des minima sociaux… qui ont tous la même volonté de travailler et se former à des métiers transposables au secteur marchand (chauffeur livreur, magasinier, agent de conditionnement…).

Agis Auto, en route pour un nouveau départ !

reprise d'agis auto

L’Atelier Chantier d’Insertion Agis Auto est un garage solidaire situé à Saumur qui propose quatre activités différentes : un atelier mécanique, un service de location deux roues, la location de voitures et la vente de véhicules d’occasion. Cette association rencontre à l’heure actuelle des difficultés économiques qui viennent compromettre sa viabilité.
Plusieurs paramètres sont à l’origine de ce constat :
- Les activités saisonnières (location vélos) n’ont pas obtenus les résultats escomptés compte tenu des conditions climatiques de l’année,
- L’activité de sous-traitance auprès d’un prestataire de valorisation des déchets n’a pas été reconduite en raison de la crise de la filière,
- La structure ne pouvant plus évoluer, faute de moyens suffisants.
Les principaux financeurs d’Agis Auto souhaitent maintenir, sur le territoire du Saumurois, une offre d’insertion sur l’axe de la mobilité et préserver une dizaine d’emplois.
Les membres du Conseil d’Administration d’Agis Auto ont par ailleurs exprimé leur volonté de voir leur association reprise par une structure locale où des liens partenariaux sont existants.
Au regard d’un prévisionnel de trésorerie déficient, un apport des financeurs permettrait de pérenniser et poursuivre le développement des activités du garage solidaire.
La possibilité d’une reprise des activités d’Agis Auto s’est alors présentée à l’Aspire. Forte d’une expérience de l’insertion par l’activité économique depuis de nombreuses années, Aspire est en mesure d’accueillir ce support d’activité parmi les activités qu’elle mène actuellement, en s’appuyant sur ses moyens de structure déjà mutualisés.
Une étude pour évaluer la viabilité d’une reprise des activités d’Agis Auto a été menée et a conduit à une fusion-absorption des deux associations.
Le comité de pilotage de vendredi dernier regroupant la Direccte, Conseil Général, Saumur Agglo, Ville de Saumur a validé cette décision.
A compter du 1er janvier 2014, Agis Auto poursuivra son action à travers une nouvelle forme d’organisation. Le but principal est assuré, pas de suppression de postes.

Une belle initiative citoyenne de l'IME Vallée de l'Anjou

remise des bouchons de l'espoir

C’est avec une grande fierté que les jeunes de l’Institut Medico-Educatif « Vallée de l’Anjou » de Vernantes sont venus déposer près de 700 kg de bouchons en plastiques. 9 dès 34 jeunes de l’IME sont impliqués dans les étapes de collecte et de tri de bouchons. C’est d’ailleurs avec beaucoup de volonté et de courage qu’ils ont déchargés les 70 sacs, dans les containers d’Aspire.
Cette action ne pourrait avoir lieu sans la participation active de certaines familles des jeunes, voisins, membres du personnel et d’un partenariat avec le super U de Vernoil. Fort de ce succès, l’IME cherche à développer d’autres points de dépôts dans les écoles et maison de retraite de Vernantes afin de créer du lien entre les différents acteurs et favoriser la pérennité de l’activité. Depuis un an, l’Ecole privée Notre-Dame est également partenaire de l’opération. C’est la classe de cycle 3 sous la direction de Christine Papot qui a accompagné cette démarche participative et citoyenne visant intégration et visibilité au sein de la commune.
Tout travail mérite récompense !
En échange de cette démarche écologique et citoyenne, le chantier d’insertion Equipement du livre a remis aux jeunes des livres en remerciement pour leur travail.
Chaque bouchon récolté a son importance puisque la collecte permettra à l’association départementale des Bouchons de l’Espoir de financer l’achat de matériel adapté pour les personnes en situation de handicap.
Un bouchon ce n’est vraiment pas rien !

La boutique d'Aspire se professionnalise

espace marques et vintage

Les personnels en parcours professionnel à Aspire ont bénéficié de formations du réseau TISSONS LA SOLIDARITE parrainé par Monsieur Christian LACROIX.
L’association Aspire récupère 300 tonnes de textile par an. Une équipe de salariés apporte un soin tout particulier à la sélection des vêtements mis en vente. Seul 10% des dons trouvent place dans le magasin solidaire d’Aspire. Afin d’être toujours plus performant, l’association saumuroise a fait appel au réseau Tissons la Solidarité parrainé par Monsieur Christian Lacroix pour effectuer un audit.
Cette expertise a permis d’améliorer les procédures de tri et de mettre en valeur des articles dans le magasin solidaire d’Aspire. L’objectif est d’être au plus près d’un magasin de prêt à porter classique tout en proposant des modèles uniques de seconde main.
On trouve dorénavant à Aspire « Le coin des affaires » avec un choix de textile très bon marché, l’espace marques où se côtoie des vêtements provenant d’enseignes les plus tendances, des vêtements griffés, de véritables fourrures et une sélection de textile vintage, un rayon bel âge, un rayon belles formes et toujours l’espace vêtements enfant et homme.
Donner ses vêtements à Aspire, c’est soutenir l’emploi local,
Les activités de tri et de vente permettent à 20 salariés de bénéficier d’un parcours professionnel pendant une durée de 2 ans maximum. Un plan de formation individuel est défini prenant en compte le projet professionnel du salarié: des temps de formation en situation de production, des modules de formation en salle et une période d’immersion en entreprise. Ce sont les encadrants techniques pédagogiques et sociaux qui enseignent les savoir-faire aux salariés. Pour compléter cet apprentissage, des formations sont dispensées par des organismes partenaires.
Ces formations permettent aux salariés de gagner en confiance sur leurs compétences afin d’améliorer leur employabilité.

Cocagne reçoit l'équipe de Nameshield

La fondation Esperancia est engagée auprès du Jardin de Cocagne et apporte une aide financière précieuse pour répondre aux objectifs de retour vers l’emploi de l’association.
Afin que les valeurs de cet engagement soient partagées, l’entreprise Nameshield, fondateur du fond de dotation a convié son équipe à une journée de travail au jardin de Saint-Macaire. Ils ont pris part aux activités avec les salariés en parcours professionnel : plantation, récolte, colisage… mais aussi atelier de cuisine animé par Jean-Pierre Kausz, de la Taverne d’Antoine à partir des légumes du jardin. 
Pour ces cadres qui œuvrent à la valorisation et la protection d’identité numérique, cette journée de cohésion a été un beau moment de partage et de convivialité bien éloignée de leur quotidien.
Le maire a largement contribué à la réussite de cette journée. Sa présence au déjeuner qui s’est dérouler dans sa cantine scolaire authentifie les rapports qu’il accorde à l’association Aspire. 
 

 

La clause d'insertion, un tremplin vers l'emploi

clauses d'insertion publique

Aspire Service, est éligible à la clause d’insertion sociale des marchés publics. Cette clause permet de réserver du travail à des demandeurs d’emploi.

C’est le cas de Guillaume Provost, 20 ans, titulaire d’un BEP Plombier et électricien embauché par l’entreprise Hervé Thermique : « A ma sortie de l’école, j’ai cherché du travail en vain pendant un an, faute d’expérience. Avec Aspire Service et les heures d’insertion, j’ai découvert l’entreprise, un nouveau monde, pour lequel je me sens maintenant prêt. »
Fort de cette expérience , Guillaume occupe aujourd’hui le poste d’agent de maintenance de l’hôpital de Doué la Fontaine.

Céline Auvinet, encadrante technique : « La clause permet aux salariés d’acquérir pour les plus jeunes une première expérience dynamisante, et valorisable sur leur CV, d’une durée généralement significative et donc financièrement motivante pour eux et nous permettant de les accompagner sur leur projet dans la durée ». Pour les plus âgés, la clause peut permettre un réel transfert de compétences afin de définir une nouvelle orientation professionnelle.Aspire Service, est éligible à la clause d’insertion sociale des marchés publics. Cette clause permet de réserver du travail à des demandeurs d’emploi.

C’est le cas de Guillaume Provost, 20 ans, titulaire d’un BEP Plombier et électricien embauché par l’entreprise Hervé Thermique : « A ma sortie de l’école, j’ai cherché du travail en vain pendant un an, faute d’expérience. Avec Aspire Service et les heures d’insertion, j’ai découvert l’entreprise, un nouveau monde, pour lequel je me sens maintenant prêt. »
Fort de cette expérience , Guillaume occupe aujourd’hui le poste d’agent de maintenance de l’hôpital de Doué la Fontaine.

Céline Auvinet, encadrante technique : « La clause permet aux salariés d’acquérir pour les plus jeunes une première expérience dynamisante, et valorisable sur leur CV, d’une durée généralement significative et donc financièrement motivante pour eux et nous permettant de les accompagner sur leur projet dans la durée ». Pour les plus âgés, la clause peut permettre un réel transfert de compétences afin de définir une nouvelle orientation professionnelle.


Aspire Service, est éligible à la clause d’insertion sociale des marchés publics. Cette clause permet de réserver du travail à des demandeurs d’emploi.
C’est le cas de Guillaume Provost, 20 ans, titulaire d’un BEP Plombier et électricien embauché par l’entreprise Hervé Thermique : « A ma sortie de l’école, j’ai cherché du travail en vain pendant un an, faute d’expérience. Avec Aspire Service et les heures d’insertion, j’ai découvert l’entreprise, un nouveau monde, pour lequel je me sens maintenant prêt.»
Fort de cette expérience , Guillaume occupe aujourd’hui le poste d’agent de maintenance de l’hôpital de Doué la Fontaine.
Céline Auvinet, encadrante technique : « La clause permet aux salariés d’acquérir pour les plus jeunes une première expérience dynamisante, et valorisable sur leur CV, d’une durée généralement significative et donc financièrement motivante pour eux et nous permettant de les accompagner sur leur projet dans la durée ». Pour les plus âgés, la clause peut permettre un réel transfert de compétences afin de définir une nouvelle orientation professionnelle.
Sophie Piriou : « Les heures d’insertion permettent de remobiliser les salariés, de les amener vers des formations, de susciter des vocations. J’ai en tête l’exemple de deux jeunes salariés ayant bénéficier de ce dispositif : l’un, sans aucune qualification, qui a aujourd’hui validé un Titre Professionnel de plaquiste ; l’autre, en grande difficulté avec l’écrit, a pris des cours d’alphabétisation, a obtenu son permis de conduire et a un projet de formation en plomberie ».
Sophie Piriou : « Les heures d’insertion permettent de remobiliser les salariés, de les amener vers des formations, de susciter des vocations. J’ai en tête l’exemple de deux jeunes salariés ayant bénéficier de ce dispositif : l’un, sans aucune qualification, qui a aujourd’hui validé un Titre Professionnel de plaquiste ; l’autre, en grande difficulté avec l’écrit, a pris des cours d’alphabétisation, a obtenu son permis de conduire et a un projet de formation en plomberie ».


Aspire engagé dans la certification de ses salariés

Depuis 28 ans, Aspire recrute et forme des hommes et des femmes ayant besoin d’un accompagnement vers l’emploi. Leur parcours professionnel à Aspire doit leur permettre de retrouver des savoir-être tout en maîtrisant des savoir-faire.

Pour cela, un plan de formation individuel est défini prenant en compte le projet professionnel du salarié: des temps de formation en situation de production, des modules de formation en salle et une période d’immersion en entreprise. Ce sont les encadrants techniques pédagogiques et sociaux  qui enseignent les savoir-faire aux salariés. Pour compléter cet apprentissage, des formations sont dispensées par des organismes partenaires.

Dans un soucis d’exigence et pour donner toujours plus de chance à ses salariés, l’association s’est engagée auprès de Chantier école pour qu’à terme la majorité des 120 salariés reparte avec un diplôme : le «Certificat de Qualification Professionnel Salarié Polyvalent». C’est pour le salarié une opportunité de faire valoir des compétences transférables sur d’autres métiers et secteurs professionnels.

 

Il s’agit d’une avancée importante qui  leur permet de gagner en confiance sur leurs compétences afin d’améliorer leur employabilité.                                                                                                                                                                                    

 

Le Mur du cimetière de Turquant confié à Aspire

Pour une petite commune rurale, la réfection des murs d’enceinte d’un cimetière est un chantier important, impensable sans l’aide de la fondation du Patrimoine qui accorde des subventions exceptionnelles au titre du fonds Patrimoine, Insertion et Formation.
La commune de Turquant a pu bénéficier de ce programme et a choisi une fois de plus de passer par le chantier-école Patrimoine & Limousinerie d’Aspire.
« C’est le chantier idéal pour la formation de mes salariés, l’ensemble des savoirs d’un maçon du bâti ancien va être pratiqué : limousinerie, taille de pierre, jointoiement, enduit…» explique Yann Morteau, encadrant technique du chantier Patrimoine & Limousinerie d’Aspire.
Le chantier qui vient de débuter va s’étendre sur 10 mois. Il permettra à 5 salariés en parcours professionnel d’être formés aux métiers du bâtiment, pour certain de repartir avec le titre professionnel « Maçon du bâti ancien », et pour la commune de perpétuer la restauration de son patrimoine bâti.
Le chantier qui vient de débuter le mois dernier va s’étendre sur 10 mois. Il permettra à 5 salariés en parcours professionnel d’être formé aux métiers du bâtiment, pour certain de repartir avec le titre professionnel « Maçon du bâti ancien » et à la commune de perpétuer la restauration de son patrimoine bâti.

Aspire porté par la vague Vintage

      A travers la valorisation des dons remarquables, deux boutiques en ligne : Mode et décoration, ont été créé sur le site vintage ETSY .
Il s’agit d’un support pédagogique structurant pour des salariés de l'insertion, propice aux objectifs de remobilisation vers l’emploi et l’acquisition de compétences nouvelles transférables dans de nombreux secteurs.

Les salariés en parcours professionnel sont impliqués à chaque stade du projet :
Le tri, récupération des articles,
Les prises de vue et mise en scène des objets,
Modèle et mannequinat,
Mise en ligne,
Conditionnement,
Présence sur les salons…

Cette activité comporte des facteurs  positifs pour les salariés : valorisation de l’image de soi à travers les séances photos, pratique de techniques de marketing direct notamment par leur présence sur des salons, pratiques des nouvelles technologies et de process exigeants …   

Les premières ventes ont eu lieu ; des objets ont été été expédiés en Australie et Etats Unis. Une bonne façon de rester fidèle à Aspire où que vous soyez !

Rendez-vous sur nos boutiques :   
Mode : futurvintage.etsy.com
Déco : futurvintagedeco.etsy.com
         

   

Tissons la solidarité : le livre qui fait la fierté de nos salariés

Tissons la solidarité est un réseau qui fédère et anime des structures d’insertion par l’activité économique spécialisée dans la récupération des textiles. Un bel ouvrage vient de paraitre aux éditions Alternatives qui met notre association sur le devant de la scène. L’auteur, Olivier Chartier et son photographe Gilles Leimdorfer ont interviewé cinq femmes, salariées d’Aspire et pris les clichés qui illustrent le livre. Outre ses portraits de femmes, l’ouvrage comporte  une très instructive interview de Martin Hirsch, ancien Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et un texte signé Christian Lacroix, partenaire actif dans le projet.

Un grand merci à tous les donateurs sans qui rien ne serait possible !